top of page
  • aurelievuinee26

Naissance

Je suis vraiment touchée de vos retours du dernier post. Merci infiniment.. Ça vient me donner la force d'aller de l'avant dans un projet autour de la Naissance qui me demande détermination et ouverture, ca fait 2 ans qu'il dort après avoir reçu la vision, je n'osais pas, je ne savais pas si je devais y aller, j'ai tourné autour, "t'es sure tu veux t'engager là-dedans?" ... je le laisse murir tranquillement au creux de l'hiver déjà entourée d'une petite équipe de choc qui s'est faite d'une belle synchronicité. J'ai le Rêve et j'œuvre depuis des années à l'Evolution de l'Accueil des Êtres Humains en France. Ca nous concerne tous! Ma ligne de temps c'est Naissance heureuse et joyeuse = Humanité heureuse et joyeuse! ... et même Réjouissante et Jouissive! du OUI à la Vie plein! Oui oui c'est un Idéal je sais.. Et bien pas à pas on y va.. quand j'ai commencé doula il y a 10 ans personne ne connaissait, aujourd'hui on doit être une trentaine dans la vallée de la Drome. L'Evolution est visible! Et ça n'évolue pas partout.. une femme m'a contacté pour un soin, traumatisée suite à sa césarienne où elle avait été attachée mains et pieds il y a 2 mois. Amour et tendresse vers tous les couples qui ont vécu des naissances difficiles voir traumatiques. L'accompagnement se situe aussi là. Vous n'êtes pas seuls. C'est tout cet Ancien Monde du "tu enfanteras dans la douleur", des peurs vécus par nos lignées, violences faites lors des naissances qui évoluent vers la Joie, l'Autonomie, la Douceur, la Tendresse... Gratitude à chaque Père, Mère, Couple, professionnels,... qui œuvrent en ce sens. Gratitude aux partenaires qui suivent et soutiennent leurs compagnes à pouvoir donner naissance à leurs bébés comme elle le sente, à les suivre dans leurs idées folles, au cours de yoga, d'haptonomie, massage bébé...; à essuyer leurs larmes, encaisser leurs "Me touche pas!" ou "dégage" lors de l'enfantement ou pire encore haha, à écouter le désarroi, les "j'y arriverai jamais!", à avoir confiance en elle, à les voir si belle même dans les pires grimaces des vagues, à accueillir leurs rires et leurs pleurs, à être Présent dans les vagues comme ils peuvent avec ce qu'ils sont.


4 vues0 commentaire
bottom of page